15

p.50

Chapitre C : Apports en dioxygène

I- Inspiration de l’air

 
Question : Où va l’air dans nos poumons ?
 
Activité 15 (p.51) : Mise en évidence des alvéoles pulmonaires
I- Inspiration de l'air - M. ESPINAS
00:00 / 00:00
 

Le dioxygène est contenu dans l'air que l'on respire. Ce dernier entre dans notre corps lors de l'inspiration et va jusqu'aux alvéoles. Puis il effectue le chemin inverse lors de l'expiration.

Schéma à corriger p.51

BILAN :

Le dioxygène provient de l'air qui nous entoure. Il est aspiré et parcourt tout le système respiratoire jusqu'aux alvéoles dans les poumons.

16

p.52

II- Absorption du dioxygène

 
Problème : Où sont passés les 5% de dioxygène qui étaient dans l’air des alvéoles ?
 
Activité 16 (p.53) : Mise en évidence des échanges au niveau des alvéoles pulmonaires
Vous serez évalué sur les capacités suivantes :

II- Absorption du dioxygène - M. ESPINAS
00:00 / 00:00

Le dioxygène passe des alvéoles jusqu'aux capillaires sanguins. Une fois dans le sang, il va alimenter tous les organes de notre organisme.

 

Schéma à corriger p.53

DEFINITIONS :

  • Alvéole : partie de l’appareil respiratoire en forme de petit sac au bout des bronchioles où est absorbé le dioxygène.

 

BILAN :

Le dioxygène parvient jusqu'aux différents organes de notre organisme en passant à travers la paroi de l'alvéole et des capillaires sanguins pour aller dans le sang.

III- Prendre soin de son appareil respiratoire

 
Activité : Correction des exposés.
 
ƒ L’AIR BIEN :
  • Capacité pulmonaire : effet du sport
  • Cigarette : effets sur la santé
  • Asthme : cause et conséquences
  • Pollution de l’air et effets sur l’appareil respiratoire

 

Capacité pulmonaire : La capacité pulmonaire est le volume d’air pouvant être respiré par minute. Lorsque l’on fait du sport, les besoins en énergie de nos muscles grandissant, notre ventilation augmente grâce à 2 mécanismes : on respire plus vite et plus profondément. Cela créée la sensation d’essoufflement. Grâce à un entrainement, le sportif augmente sa capacité pulmonaire (il respire plus d’air à chaque respiration). C’est pour cela que les sportifs sont moins essoufflés !

 

Cigarette : La cigarette contient de nombreux produits toxiques et mortels (goudron, …) ainsi que des produits pour rendre dépendant (nicotine, …). En France, 66 000 personnes par an meurent directement du tabac. La principale maladie provoquée est le cancer des poumons.

 

Asthme : L’asthme est provoqué par l’irritation des bronches qui se mettent à enfler et à sécréter trop de mucus, ce qui rend la respiration difficile. L’asthme est une maladie incurable mais qui s’estompe parfois avec l’âge. Il faut différencier ce qui provoque les crises d’asthme (sport, allergies, grippe ou chronique) de ce qui provoque cette maladie (génétique, pollution, tabac, allergènes, …). On traite les crises d’asthme (mais pas la maladie) grâce à un inhalateur (ex : Ventoline) que l’asthmatique doit TOUJOURS avoir sur lui, même si la dernière crise est ancienne !

 

Pollution de l’air : L’air est pollué de 2 manières :

  • par les gaz à effet de serre, qui ne sont pas particulièrement dangereux quand on les respire, mais qui entraînent le réchauffement climatique,

  • par les polluants atmosphériques (monoxyde de carbone, oxyde d’azote, …) qui provoquent de graves problèmes de santé. Ils agissent sur notre appareil respiratoire (asthme, angine, bronchiolite, …), notre système cardiovasculaire (infarctus, AVC, …) et notre système reproducteur (infertilité).

  • Les principales sources de pollution sont l’industrie, l’incinération des déchets, la fabrication d’énergie et l’agriculture.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now